Comparatiftarifbanque.com » Tarif » Simulation indemnités chômage : comment faire ce calcul ?

Simulation indemnités chômage : comment faire ce calcul ?

Dès lors que quelqu’un a perdu son emploi, il est essentiel de se familiariser avec le site du Pôle emploi. C’est à travers cette plateforme qu’il pourra gérer toute sa recherche d’emploi, mais aussi de bénéficier d’offres gratuites pour avoir des formations, comme l’offre OpenClassrooms mise en place avec le gouvernement français. Dès que les papiers sont signés pour la fin de contrat, il ne faut pas perdre de temps pour s’inscrire au Pôle Emploi.

Combien vais-je toucher de chômage ?

La question qui brûle les lèvres de tous les nouveaux chômeurs. Sans avoir de chiffres exacts, la moyenne serait de toucher environ 60% des derniers salaires nets touchés. Toutefois, le Pôle Emploi a mis en plus un simulateur qui se retrouve sur leur site internet. C’est avec ce simulateur qu’il sera possible de savoir combien ils vont toucher. Pour utiliser le simulateur, rien de compliqué : il va falloir insérer la catégorie d’emploi effectué, sans avoir touché le chômage sur ces emplois. Mettre pour chaque emploi les dates de début et de fin de contrat. Quel a été le salaire brut, mensuel ou annuel ? Le choix est disponible. Il faut préciser quel a été le motif de fin de contrat, si des indemnités de congés ont été perçues, et le nombre d’heures effectuées. Si plusieurs emplois ont été réalisés pendant la dernière année, ils sont tous à entrer, c’est normal. Puis à la fin, une estimation globale s’affichera. Ce n’est qu’une valeur indicative.

Comment Pôle Emploi fait ce calcul ?

Pour mettre un résultat sur ce calcul, le pôle emploi va avoir besoin du salaire journalier de référence (SJR). Pour faire ce calcul, le pôle emploi prendra les 12 derniers mois de salaires, en brut, perçus. Toutes les rémunérations ne seront pas prises en compte. Une fois que le SJR est calculé, le pôle emploi va mettre en place 2 formules pour réaliser le calcul de l’allocation chômage.

  • Soit il va prendre 40,4% du SJR et ajouter, chaque jour, 11,92€.
  • Soit il va prendre 57% du SJR.

En fonction des deux résultats, c’est le montant qui est le plus intéressant pour le chômeur qui sera pris en compte. Par la suite, un mois de 31 jours sera plus intéressant qu’un mois de 30 jours. C’est le montant journalier obtenu qui sera multiplié par le nombre de jours du mois, qui fera le “salaire” mensuel.

Comme on peut le constater, le pôle emploi fait attention à ne pas trop pénaliser les personnes dans des situations compliquées. Outre la complication de perdre un travail, ils prennent en compte le brut, et non pas le net ou encore le salaire net imposable qui est le chiffre le plus bas qui s’affiche sur le bulletin de salaire. Toutefois, il est important de bien conserver ces bulletins de salaire. Le pôle emploi en demandera une photocopie pour prouver que les chiffres annoncés soient bien vrais. Pour conserver l’efficacité de l’ARE, il est nécessaire de faire des recherches d’emploi actives.

Nous vous proposons ces articles :