Les investissements font partie des principales activités qui rythment le secteur bancaire. Que cela soit une entreprise, un entrepreneur ou un particulier, tout un chacun s’attend à réaliser de bonnes affaires. Pour un investissement intelligent et rentable, le banquier d’affaire peut vous aider. Pour cela il faut bien qu’il dispose des compétences nécessaires. Voici alors comment devenir un banquier d’affaires.

Obtenir un diplôme correspondant

Pour devenir un banquier d’affaire, il faut bien avoir les compétences et savoir-faire nécessaire. Cela signifie alors qu’il faut obtenir un diplôme d’étude dans le domaine de l’économie ou des finances. Après avoir obtenu votre bac général, orientez-vous dans une filière bancaire (BTS Banque, DUT Techniques de commercialisation…). Il faudra parvenir au moins à obtenir votre Licence professionnelle.

Pour une spécialisation dans le domaine de la banque et des finances, il faudra viser un master universitaire spécialisé banque/finance (niveau bac+5). Il faut préciser qu’il n’est pas obligatoire de disposer d’un Master pour devenir un banquier d’affaire. Il faudra tout de même viser les domaines qui seront réellement bénéfiques pour vos potentiels employeurs. Pour vous donner une réelle chance d’évoluer très vite dans la banque d’affaires, il faut opter pour les écoles de commerce ou d’ingénieur.

Effectuer un stage

Une fois votre cursus académique bien enclenché dans une filiale liée au domaine bancaire, il vous faut réaliser un stage pour mettre en pratique vos compétences et connaissances acquises. L’idéal sera alors de trouver un stage d’été dans une banque d’investissement avant même l’obtention définitive de votre diplôme. Il faut bien mettre l’accent sur un stage axé dans le domaine de la comptabilité et des affaires. Pour dynamiser très vite votre CV, soyez ambitieux en visant les grandes firmes du secteur bancaire.

Même si vous débutez dans une banque de détail, vous pouvez vous en satisfaire et évoluer très vite en savoir-faire. Vous pourrez même décrocher un emploi à la sortie du stage. En plus, tout au cours du stage, il faut développer vos capacités d’utilisation des tableurs et des logiciels de présentation. Il est également déterminant d’être à l’aise avec les techniques quantitatives, des compétences essentielles que recherchent généralement les banques d’affaires.

Se créer un réseau professionnel

Pour devenir un bon banquier d’affaire, il faudra vous entourer de vrais acteurs du secteur bancaire et des finances. Pour cela, faites jouer vos réseaux et les réseaux sociaux. Votre niveau de relationnel sera déterminant lors d’un entretien d’embauche par exemple. Alors n’hésitez pas à vous inscrire :

  • dans des associations,
  • des clubs d’investissement,
  • des corps d’experts.

Soyez également très actif sur les réseaux sociaux en vous inscrivant sur les plus grandes plateformes de mise en relation liées aux banques d’affaires. Rendez-vous dans des forums, des conférences, des séminaires, etc.

Formez-vous d’avantage

Si vous commencez votre carrière en tant que banquier d’affaire, la meilleure manière de conserver votre poste pendant longtemps est de continuer à vous former. Non seulement vous aurez une formation intense lors de vos premiers pas dans l’établissement, mais vous devez penser à vous professionnaliser davantage.

Pour pouvoir représenter une banque en tant que banquier d’affaire, il vous faudra obtenir une licence avec un examen auprès de la Financial Industry Regulatory Authority (FINRA). Réunissez également toutes les accréditations nécessaires à l’exercice de vos fonctions. Si nécessaire, demandez encore des diplômes plus avancés pour mieux développer vos compétences quantitatives complexes.