La technologie a, non seulement, affecté notre style de vie quotidien, mais a permis la création de nouveaux services, qui sont devenus tellement indispensables. Parmi ces derniers, on trouve la téléassistance. Cette dernière a pu sauver des milliers de vies avec ses fonctionnalités impressionnantes. La téléassistance se trouve parmi les nombreux services créés récemment dans le domaine de santé. Dans les passages suivants, nous allons vous présenter une description complète et détaillée concernant le principe, le fonctionnement et les variations de la téléassistance.

Comment fonctionne la téléassistance ?

La téléassistance se base sur le principe d’une communication constante entre les centres de soins et le bénéficiaire, quelle que soit sa nature. Cependant, les réglementations actuelles, ont élaboré un cadre très précis qui détermine d’une façon claire les différents aspects de ce service.

Qui peut en bénéficier ?

Avec le service de la téléassistance, les bénéficiaires peuvent rester en contact avec le corps médical même à distance. Ces bénéficiaires, sont divisées en 3 catégories, qui vont être éclaircies dans les points ci-dessous :

  • Vous pouvez utiliser la téléassistance si vous êtes une personne âgée et que vous ne pouvez vous déplacer que difficilement.
  • Vous pouvez utiliser la téléassistance si vous avez un handicap, et surtout dans le cas où vous vivez seul.
  • Vous pouvez utiliser la téléassistance si vous êtes malade et que vous êtes hospitalisé chez vous.

Qui peut l’assurer ?

Les personnes qui veulent profiter de ce service, peuvent se diriger vers plusieurs fournisseurs. Ces derniers sont très variés. Pour en bénéficier, vous pouvez soit solliciter des fournisseurs privés, des centres spécialisés dans les urgences ainsi que les établissements de soins à proximité.

Les missions de la téléassistance

Comme l’indique le nom de ce service, le but principal est de rester en communication permanente avec les établissements médicaux même si vous ne pouvez pas vous y déplacer. Cette communication peut se manifester par plusieurs opérations que le bénéficiaire n’aura pas à exécuter lui-même. Voici des exemples :

besoin teleassistance

  • Toutes les alarmes seront signalées dans une durée très courte pour que l’aide soit servie immédiatement.
  • Les proches de la personne concernée seront automatiquement contactés avec peu d’efforts de cette dernière.
  • La situation médicale du bénéficiaire sera transférée aux fournisseurs de soins à temps réel.

Les types d’appareillages utilisé par la téléassistance

Maintenant qu’on vous a expliqué comment ce service fonctionne, nous allons évoquer dans cette partie les variations de l’équipement utilisé.

La téléassistance classique

Cette forme se base sur une chaine d’appareils constitués de 3 parties. La première consiste en un transmetteur qui sera branché dans une prise de courant, ainsi qu’une autre prise de téléphone. La deuxième partie est représentée par l’élément émetteur, qui peut être un bracelet ou encore un médaillon. Le dernier élément est le PC. Ce dernier est celui qui va assurer l’accomplissement de l’opération.

La téléassistance moderne

Cette version est plus avancée, en se basant sur une technologie plus sophistiquée. En utilisant des capteurs à domicile de mouvement, ainsi que le système GPS, la personne bénéficiaire n’aura pas besoin de signaler sa localisation à chaque fois. Tout sera pris en charge automatiquement.

Optez pour une plateforme de téléassistance

Les personnes âgées doivent impérativement être épaulées au quotidien et elles ne peuvent pas envisager le futur sans un accompagnement précis et spécifique. C’est pour cette raison que la plateforme de téléassistance réputée pour son soutien auprès des seniors devrait vous combler. Il s’agit du leader dans ce secteur, vous ne serez donc pas déçu par les prestations ainsi que les prix appliqués.

  • Vous imprimez votre demande d’adhésion depuis le site Internet, cela est très pratique et surtout avantageux.
  • Vous aurez un bracelet qui permet de joindre rapidement les secours via la centrale d’assistance.
  • Ce format est facturé moins de 25 euros par mois et vous aurez également un boîtier communiquant.
  • Les professionnels peuvent joindre le senior notamment pour obtenir un peu plus d’informations concernant la situation.

Pour les produits haut de gamme, il y a la téléassistance ainsi qu’un détecteur de chutes. L’ensemble est facturé moins de 35 euros par mois et il est parfait pour les seniors qui sont seuls. Les proches ont souvent la crainte qu’ils tombent, mais l’appareil peut détecter ces chutes. Cela entraîne une alerte reçue immédiatement par la centrale qui peut joindre les secours lorsque le senior ne répond pas.