Racheter un prêt immobilier ne se fait pas à la légère. Les conjonctures changent et les taux aussi, alors quand vous souhaitez racheter votre prêt immobilier vous vous demandez si c’est vraiment une bonne idée. Dans notre article on vous éclaire sur le rachat de crédit immobilier, et sur toutes ses modalités, ainsi vous verrez si c’est vraiment intéressant pour vous.

Faut-il rester dans la même banque ou choisir une autre banque ?

Un point très intéressant à prendre en considération c’est la façon dont vous effectuerez votre rachat. Si vous avez fait votre prêt il y a 12 à 18 mois ça va être difficile d’avoir un rachat vraiment intéressant par rapport au taux qu’on a actuellement. Si vous avez fait un prêt il y a environs 3 ans ou 2 ans et demi où les conditions étaient assez correctes, ça peut valoir le coup de faire un rachat de prêt immobilier.

Maintenant deux possibilités s’offrent à vous :

  • Soit vous faites un rachat directement dans la banque dans laquelle vous êtes ;
  • Soit vous faites un rachat à la concurrence (une autre banque) et là déjà c’est plus intéressant.

Racheter son prêt à la même banque peut ne pas être intéressant car la banque va devoir faire un effort sur votre prêt immobilier. Les banques veulent de nouveaux clients mais là elle est déjà engagée dans votre prêt, donc elle aura un intérêt moindre à ce que vous rachetiez votre crédit, vu qu’elle vous a déjà comme client pendant au moins 15 à 20 ans voire jusqu’à 25 ans. Si elle vous autorise cela c’est qu’elle vous fait une fleur.

Dans le cas où vous rachetez votre prêt dans une autre banque elle voudrait vous récupérer comme nouveau client, elle sera donc plus propice à faite un meilleur taux, voire carrément le même taux qu’un prêt immobilier classique (cela dépend des banques).

Quels sont les frais engendrés par un rachat de crédit immobilier ?

Il y a aussi autre chose à prendre en comte quand vous faites un rachat de crédit immobilier c’est les « IRA Indemnités de Remboursement Anticipés ». De manière générale les 5 premières années sont souvent payantes, les banques les font toujours facturer.

Les IRA sont un montant légal, ils représentent 6 mois des intérêts sur les 6 prochaines mensualités ou alors 3% du capital « restant dû ». Faites vos calculs et choisissez le moins cher.

C’est à payer au moment de faire le changement, et il y a aussi potentiellement des frais de dossier que vous allez devoir payer dans la banque de rachat du prêt immobilier. Après tout ces calculs voyez si c’est vraiment intéressant de racheter son crédit immobilier.

Autre point, si vous avez une hypothèque ce n’est pas forcement transférable, donc vous devrez éventuellement casser cette hypothèque pour prendre une caution logement, si la banque dans laquelle vous allez ne veut pas d’hypothèque mais préfère une caution logement et inversement, dans tout les cas tout cela demandera les fraies en plus.

Avec la caution logement vous allez récupérer une partie, pas la totalité mais vous devrez quand même rebloquer une somme d’argent pour le nouveau prêt immobilier.

Pour tout ces frais par exemple de caution logement vous pouvez faire en sorte que les indemnités soient financées par le nouveau prêt ce qui fait que vous n’allez pas les avoir dans votre mensualités et qu’au final elle ne représente pas grand-chose

Quand est-il intéressant de racheter un crédit immobilier ?

Le bon moment de racheter un crédit immobilier se choisit par rapport au taux, c’est-à-dire que c’est intéressant que dans certains cas. C’est intéressant si par exemple vous gagnez à partir d’un point de crédit au dessus d’un point ou alors s’il ne vous reste que quelques années pour rembourser votre prêt immobilier vous n’allez pas gagner grand-chose par rapport aux frais que le rachat de crédit immobilier peut avoir, donc ce n’est pas très intéressant.

En somme racheter un crédit immobilier s’étudie bien et les cas sont nombreux. Si vous avez 0.2 ou 0.3 d’écart entre les banques ce n’est pas très intéressant. Si vous avez un taux déjà très bas, votre banque actuelle ne va pas proposer un meilleur taux. Si vous avez un taux qui est un peu plus élevé, votre banque actuelle risque de vous proposer moins bien que la concurrence mais au moins vous n’aurez pas de frais à payer ni de paperasse à faire.

Vous aimez